Chyler Leigh

Ce premier portrait sera découpé en trois parties. La première parlera des causes et engagements de Chyler Leigh et les deux suivantes auront pour tâche de nous présenter sa personnalité. L’ensemble de ces parties représente les raisons pour lesquelles j’admire profondément Chyler, aussi bien en tant qu’actrice qu’en tant qu’être humain.

PARTIE UNE : Ses causes, ses engagements.

Chyler Leigh Potter, née le 10 Avril 1982 est une actrice Américaine bien connu du grand public grâce à son rôle de Lexie Grey, dans Grey’s Anatomy (2006-2012) mais aussi Janey Briggs dans Sex Academy/Not Another Teen Movie (une parodie du genre à l’intro hilarante). Mariée à Nathan West qu’elle a rencontré en 1998 et épousé en 2002, après une demande en mariage surprise sur le plateau de Sex Academy, elle a aujourd’hui trois enfants : Noah Wilde 12 ans, Taelyn Leigh 9 ans et Anniston Kae 7ans.

Charity Pulse :

Si j’ai choisi Chyler Leigh comme premier portrait, c’est avant tout parce qu’elle a eu la même genre de démarche que la mienne, à savoir révéler les bonnes actions que les célébrités font afin d’inspirer les autres à faire de même. Elle a pour cela créée, avec son époux Nathan West, et un ami de longue date Jorge Costa, une association nommé Charity Pulse.

Pour ceux comprenant l’anglais je vous invite à aller vois leur site : http://charitypulse.com/, il est très bref et si la démarche vous plaît, de suivre leur twitter, régulièrement mis à jour : https://twitter.com/Charity_Pulse

Pour les autres, voilà en gros ce qui s’y dit : Principalement ils y présentent, tour à tour, en audio et à l’écrit, la raison de cette démarche, ce qui les y a poussé et ce qu’ils font. Le but de cette association est de « compiler » dira-t-on pour simplifier, toute les bonnes actions que les personnalités du monde du divertissement et autres réalisent régulièrement, mettant ainsi en lumière la personne mais surtout la cause défendue.

Avant de suivre leur twitter, j’avoue ne pas avoir eu conscience du nombre de personnalité qui faisait de bonnes actions et encore moins de tout ce qui était défendu. C’était surprenant mais dans le bon sens pour une fois.

Via cette mise en lumière, Chyler souhaite inciter le public à suivre cette pulsion, a faire une bonne action, a être le début d’une démarche. Comme elle le dit elle-même : « Get a pulse, Get a cause » « Suit ton impulsion, choisit-toi une cause » en gros. Elle a donc choisi pour lancer le mouvement et inspirer les gens, de mettre en lumière ce que les icônes modernes, nos célébrités notamment, font pour autrui. Car quitte à suivre une célébrité et faire et acheter tout ce qu’elle fait et achète, autant connaître ses causes et les faire siennes. Être une influence positive est quelque chose qui tient à cœur à Chyler et à son époux.

En ce qui concerne Chyler, c’est la mort de David Bowie qui lui a donné cette impulsion. Elle s’est demandé pourquoi la mort d’un étranger comme lui pouvait à ce point l’affecter. Elle a comprit, comme nous, que c’était ce qu’il représentait qui lui manquait avec sa disparition. Il avait représenté une échappatoire pour les moments les plus difficiles de sa vie et elle s’est sentie bizarrement coupable de ne pas connaître plus de chose à propos de cet homme qui représentait pourtant tant pour elle. Elle a donc décidé d’approfondir ses connaissances sur la puissance de l’influence et poser les grandes questions, celles importantes, à ceux que nous considérons comme iconic.

Charity pulse invitent donc les gens, connu comme inconnu, à répondre à un petit sondage (10 questions) afin de « construire un pont entre les communautés philanthropiques et le monde du divertissement pour montrer que la culture pop à du cœur pour le genre humain. » fin de citation. Je ne pourrais être plus explicite.

Thirst Project

Autre grande cause qui tient à cœur à Chyler, et qui est aussi une des raisons qui l’a poussé à fonder Charity Pulse, c’est le thirst project.

Organisation à but non lucratif très connu au états-unis et soutenu chaque année par un gala auquel participe philanthropes, hommes d’affaires et/ou star du divertissement. Elle sert entre autre à récolter des fonds afin que tout un chacun à travers le monde ait accès à l’eau potable.

Leur actuel zone d’action est la ville d’Ouganda en Ethiopie.

Mais la fondation récolte aussi des fonds pour la construction d’école au Swaziland et à fondé le

Thirst project School clubs afin d’inciter les élèves des classes primaires et des collèges et lycées à s’investir dans cette cause. Près de 400 000 étudiants ont ainsi organisé des tournoi de danse, des tournoi de jeux vidéo ou autres afin de lever des fonds. Et chaque année 10 des jeunes ayant rapporter les plus grosses donations sont invités à aller sur le terrain, pour voir ce à quoi ils ont participé.

Fondé par Seth Maxwell et 6 de ses amis en 2008, elle est basé à Los Angeles. Seth est ami avec Chyler depuis neuf ans, ils se sont rencontré à l’église et elle soutient la fondation depuis ses débuts. Jusqu’à aujourd’hui, ils ont réussi à récolter 8 millions de dollars et à aider 280 000 personnes à travers la réussite de 1832 projets.

Le site de la Fondation : https://my.thirstproject.org/fundraise/get-involved?cid=16208

Leur twitter : https://twitter.com/thirstproject

Vidéo de Chyler à la cérémonie de l’année passée :

https://www.youtube.com/watch?v=sAz8ZFUuYgs

Présente depuis les débuts du Thirst Project, on peut facilement conclure que pour Chyler, ce qui compte avant tout c’est le bien être général. Elle ne s’investit pas dans une multitude de cause différentes ou dans une cause proche d’elle-même comme pourrait l’être la lutte contre la drogue (ceux qui connaisse son parcours comprendront l’exemple, les autres attendront les prochaines parties ^^) non, Chyler n’est pas focalisé sur elle-même et s’est choisi une cause qui a pour but d’aider l’humain en général.

Et pour ce faire, à l’image du personnage de Supergirl (dernière série où elle joue), elle à décidé de croire en l’être humain en général et de lui faire confiance. Pour elle, le changement est possible, mais à la condition que chacun s’investisse.

Et je pense qu’elle a raison. Il ne s’agit pas tant de défendre une cause particulière, mais de toute les défendre. Car il y a beaucoup de choses dans le monde qui ne tourne pas rond et beaucoup de personne qui ont besoin d’aide. Alors à travers Charity Pulse, elle tente de nous pousser à prendre conscience de nous-même et de nous choisir quelque chose en quoi croire. Quelque chose que l’on veut et peut changer.

Il s’agit avant toute chose de positivité et d’influence.

Et pour moi, c’est là le seul moyen de changer véritablement le monde.

Source : Elles sont cité dans l’article

Fin de la partie I 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :